C’est du soin si c’est contraint?

Chères lectrices, chers lecteurs, j’aimerai partager avec vous un projet qui me tient particulièrement à cœur.

Ce projet, c’est celui d’adhérents et de sympathisants du Groupe d’Entraide Mutuelle (GEM) L’Antre-2, qui se sont saisis de la thématique proposée cette année par la Semaine d’Information en Santé Mentale (SISM) (1): « Santé Mentale et Respect des Droits » pour travailler autour du « soin » contraint et recueillir des témoignages.

Le GEM L’Antre 2 (2) est une association rennaise destinée aux jeunes adultes âgés de 18 à 30 ans en situation de fragilité psychique, n’ayant pas nécessairement une reconnaissance de handicap. Les personnes de plus de 30 ans peuvent accéder au statut de sympathisant, participer à certaines activités et soutenir le projet des jeunes. L’objectif du GEM est de rompre l’isolement des personnes et d’en faciliter l’insertion dans la cité. Il permet à ses membres de créer du lien, de prendre confiance en soi et d’acquérir une autonomie sociale.

Pour cela, l’Antre-2 propose des temps d’accueil informels et des ateliers réguliers (musique, théâtre, sport, jardinage) ainsi que des sorties, des projets ponctuels et une vie associative. L’association est participative : chacun contribue à sa construction de différentes manières, selon ses envies et ses possibilités. L’Antre-2 est aussi ouvert sur la ville, grâce à son café citoyen: l’Antre-2 café, où ont lieu des expos, des concerts, du théâtre ou des soirées jeux de société.

Je suis sympathisante de l’Antre-2 depuis 2018. J’ai d’abord participé à un atelier d’écriture qui m’a beaucoup aidé à enfin oser publier! J’aime sincèrement ce lieu, où il n’y a pas besoin de sous-titres: c’est à la fois un refuge et un lieu pour se découvrir. L’entraide et les amitiés qui s’y développent sont le terreau de beaux projets collectifs. Cette année, j’ai été plus assidue dans ma fréquentation du GEM, ce qui m’a permis de mieux connaître les autres adhérents et la vie de l’association: le travail du collège d’adhérents-présidents, des assemblées mensuelle, et des animateur/rices qui soutiennent le GEM.

Un petit groupe d’une dizaine de personnes, concernées par ces pratiques ou non, s’est formé au printemps autour du projet de recueillir des témoignages sur le « soin » contraint. Nous nous sommes réunis une dizaine de fois, tous ensemble ou en petits groupes.

Nos discussions ont été riches, parfois animées, quelquefois difficiles. Nous n’étions pas toujours d’accord: Ces pratiques sont-elles toujours mal vécues? Quelle responsabilité faire porter aux soignants? Comment faire autrement quand il n’y a pas d’alternative?

Ces difficultés, nous avons réussi à les transformer en envie: envie d’élaborer un discours collectif sur le sujet, à partir des témoignages recueillis, et envie, surtout, de penser de possibles alternatives, de penser un soin et un accueil qui nous semblerai mieux adapté et plus respectueux.

Le titre de ce projet est à l’image du processus de réflexion que nous avons initié. Nous avons repris un slogan militant bien connu « C’est pas du soin si c’est contraint », nous permettant, entre nous et avec vous de poser à nouveau cette question: l’isolement, les contentions et la médication forcée ont-ils des vertus thérapeutiques? Si oui, les bénéfices pour le patients justifient-ils ces traitements? Si non, comment accepter que de telles pratiques continuent d’exister?

Nous ne pourrons répondre à toutes les interrogations que soulèvent ces hospitalisations contraintes, ni même apporter de réponses définitives. Nous espérons participer, à notre échelle, à donner de la visibilité à nos expériences douloureuses, à porter ces questions auprès du grand public et des médias, et à interpeller les soignants.

Nous avons rédigé ensemble un questionnaire pour recueillir des témoignages de personnes concernées. Nous souhaitons aussi réaliser des entretiens avec celles et ceux qui le souhaitent, sur Rennes.

Avant de vous proposer les liens vers ce questionnaire, je vous laisse découvrir le projet à travers la note d’intention rédigée par le groupe:

C’est du soin si c’est contraint ? – Témoignages autour du soin contraint.

Enquête menée par les adhérents du Groupe d’Entraide Mutuelle L’ANTRE-2.

Selon les observations des Contrôleurs Généraux des Lieux de Privation de Liberté, le nombre d’hospitalisations sous contrainte ne cesse d’augmenter depuis 15 ans. Le « soin » contraint, ce sont des pratiques d’isolement, de contentions, des hospitalisations en service fermé et des obligations de soin et de traitement. Le patient est alors privé d’une partie de ses droits. Ces pratiques varient d’un service à l’autre, et ne dépendent pas exclusivement des restrictions budgétaires subies par la psychiatrie.

Certains adhérents du GEM ont vécu des hospitalisations contraintes et font deux constats : celles-ci sont souvent mal vécues et traumatisantes, et il existe très peu de témoignages. La parole des personnes concernées est effacée derrière celle des soignants et des familles. Même entre personnes concernées, il y a peu d’occasions de revenir sur ces expériences, et encore moins collectivement.

Les adhérents se sont saisis de la thématique proposée par la Semaine d’Information en Santé Mentale 2021 : « les droits des usagers ». L’envie a émergé d’élaborer un questionnaire et de recueillir des témoignages autour de ces moments de privation de liberté. Nous souhaitons rencontrer nos pairs et échanger en profondeur autour de ces questions. Il est important pour nous de développer une parole collective sur ce sujet, et de penser un accueil et des soins plus dignes et plus respectueux.

Ce questionnaire sera présenté aux adhérents du GEM et ses associations amies, et chaque adhérent pourra le diffuser à ses réseaux personnels. Les questionnaires seront anonymes.

Ce projet nous tient à cœur pour de multiples raisons. Nous voulons libérer nos paroles, permettre l’entraide entre pairs et le partage d’informations sur nos droits. Nous voulons faire entendre nos voix aux équipes soignantes et aux institutions. Enfin, nous voulons engager le grand public sur ces questions. Nous sommes convaincus que de meilleures pratiques sont possibles. Nous voulons du soin.

Une première restitution aura lieu le mercredi 6 octobre 2021 à l’Antre-2 à 18h30 dans le cadre de la SISM. Nous avons pour ambition de diffuser ces voix rares le plus largement possible. Nous souhaitons pouvoir éditer un recueil, et le présenter lors d’émissions de radios, d’interviews presse…

Le Groupe d’Entraide Mutuelle L’ANTRE-2, organisé en association, est situé à Rennes au 14 rue Papu. Il est destiné aux jeunes adultes en situation de fragilité psychique. L’objectif du GEM est de rompre l’isolement des personnes et d’en faciliter l’insertion dans la cité. Il permet à ses membres de créer du lien, de prendre confiance en soi et d’acquérir une autonomie sociale.

Des adhérents, sympathisants et amis de L’ANTRE-2

Le questionnaire peut-être rempli, en ligne, dans une version googleform:

lien vers le questionnaire

Vous pouvez aussi l’imprimer, et nous l’envoyer par voie postale (GEM L’Antre-2, 14 rue Papu, 35000 Rennes):

Je vous invite, très chers pairs, très chers aidants, chers lecteurs et chères curieuses, à les diffuser largement autour de vous.

Pour toutes celles et ceux qui souhaiteraient avoir plus d’information sur ces pratiques de soin contraint, je vous invite à écouter la conférence de lancement de l’édition 2021 de la SISM Rennaise: https://www.youtube.com/watch?v=5_6I9GiK6WE&t=361s. L’invité est Mr Ferragne, qui est secrétaire général du Contrôleur Général des Lieux de Privations de Liberté (CGLPL). Vous pouvez aussi consulter le site du CGLPL ( https://www.cglpl.fr/).

Je partagerai bien entendu avec vous les évolutions de ce projets dans les mois à venir. J’ai choisi de ne pas exposer ici mon avis personnel sur ces pratiques. Je pense que ceux d’entre vous qui me lisent régulièrement connaissent ma pensée. J’ai envie, depuis longtemps, d’y consacrer un article, j’espère le faire bientôt.

À la folie,

Sarah

  1. Pour en savoir plus sur les semaines d’information sur la Santé Mentale: https://www.semaines-sante-mentale.fr/
  2. Pour visiter le site du GEM L’Antre-2: https://www.gemlantre2.net/qui-sommes-nous/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s